Le training autogene de Schultz - TAS ou TA

EMDR, Training Autogène, TRAM, Hypnose, Relaxation, etc.

Le training autogene de Schultz - TAS ou TA

Messagepar pascal gautier » Mar 5 Avr 2005 11:10

Le training autogène également appelé méthode de relaxation par auto-décontraction concentrative ou encore auto-hypnose, par son auteur, a été mise au point par le neuropsychiatre, J.H. Schultz .

Né en Basse-Saxe en 1884, J.H. Schultz est un psychanalyste de la 1ère heure formé à l'école de Freud qu'il a connu en 1911.

Utilisant l'hypnose pour faciliter l'expression verbale dans les thérapies, J.H. Schultz constate que de nombreux patients décrivent à sa demande des sensations identiques et souvent dans le même ordre.

Afin de faciliter la mise sous hypnose, il a l'idée d'induire directement ces sensations avec succès.

A partir de 1920 il élabore un protocole pour permettre à ses patients de reproduire de manière autonome (autogène par opposition à hétérogène, càd induit par qq'un d'autre comme en hypnose) le cycle inférieur de la méthode à travers 6 étapes, qu'il expose* en résumé de la manière suivante :

1) Mon bras droit (gauche) "est tout lourd" (5 à 6 fois), "je suis tout à fait calme" (1 fois).
2) "Tranquille, lourd, le bras droit (gauche) est tout chaud."
3) "Calme, lourd, chaud, le coeur bat calme et fort".
4) "Calme, lourd, chaud, coeur calme, respirer calmement".
5) "Calme, lourd, chaud, coeur calme, toute ma personne n'est que respiration, plexus solaire tout chaud".
6) = 5) + fraîcheur sur le front, "front agréablement frais".

Chacune de ces étapes demande 15 jours d'entraînement (le thérapeute fournit un tableau d'auto-observation), le patient ne passe à l'étape suivante qu'après maîtrise parfaite de l'exercice.

Après ces 6 étapes, le patient peut effectuer des auto-suggestions mentales comme "je suis calme, je suis tout à fait calme..."

En 1926, la technique du training autogène est présentée en Allemagne, mais il faudra attendre 1950 pour que cette méthode connaisse un développement en Suisse.

Le cycle supérieur (méditation autogène) est strictement réservé aux "neuropathologues" expérimentés et se rapproche des techniques de psychothérapie profonde et peut rappeler les techniques de rêve éveillé.

* p.155, Le training autogène, PUF, 1958, 1991 pour la 11ème édition.
Dernière édition par pascal gautier le Sam 2 Juin 2007 09:52, édité 1 fois au total.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 862
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

Messagepar Gambrinus » Mer 30 Mai 2007 10:05

Bonjour,

Peut-on en savoir un peu plus sur "la méditation autogène"?
Gambrinus
 
Messages: 73
Inscrit le: Lun 16 Avr 2007 18:36
Localisation: 75014

méditation autogène

Messagepar pascal gautier » Sam 2 Juin 2007 10:20

Bonjour,

Schultz distingue en 1919 une psychothérapie "mineure" correspondant au "cycle inférieur" de la méthode (celui décrit plus haut) d'une psychothérapie "majeure" proposée lors de son "cycle supérieur".

"La méditation autogène fait partie du cycle supérieur. Il est plus axé sur la psychothérapie avec, par ex., une augmentation du "pouvoir de remémoration [qui] rejoint (...) les méthodes psycho-cathartique et (...) la psychothérapie en profondeur" *.

L'auteur précise toutefois que le cycle inférieur, en plus de faire "appel à un facteur d'éducation de la volonté", renforce la concentration "uniforme et attentive" (sur soi) et "signifie apprentissage de l'attention"*, nécessaire à tout travail psychothérapeutique.

* p.169, ibidem.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 862
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France


Retour vers Psychothérapies, thérapies corporelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron