La sophro-analyse

Variantes d'inspiration sophrologique, utilisation du terme de sophrologie ou dérivé pour d'autres propositions.

La sophro-analyse

Messagepar pascal gautier » Lun 28 Mars 2005 13:58

Appelée également la "Nouvelle Sophrologie" par son auteur Madame Claude IMBERT, la sophro-analyse inclue ce qu'elle appelle la "thérapie de la vie intra-utérine".

Le Dr. Imbert utilise
- des tests d'évaluation de l'Analyse Transactionnelle ;
- des outils de la Programmation Neuro-Linguistique ;
- des techniques de relaxation profondes inductives ;
- des régressions "jusqu'à la période intra-utérine"
- de nombreuses techniques de visualisation associées à un travail sur les "Chakras" ;

Cette méthode est une psychothérapie travaillant sur les contenus du patient (en sophrologie on travaille sur les capacités universelles, non sur les contenus personnels) tout en utilisant une symbolique induite par le thérapeute.

Les principaux ouvrages de Mme Imbert sont :
Faites vous-même votre psychothérapie (avec CD "thérapeutiques") ;
Guérir les secrets de vos mémoires d'embryon ;
L'avenir se joue avant la naissance.


La sophro-analyse n'a rien à voir avec la sophrologie ni avec la psychanalyse : Mme Imbert propose une méthode thérapeutique personnelle à partir d'un mélange de plusieurs approches. Si cette approche peut présenter des intérêts, on peut donc regretter l'utilisation du terme de "nouvelle sophrologie" qui semble profiter du fait que le sophrologie soit plus connue ou reconnue.
Dernière édition par pascal gautier le Lun 27 Mars 2006 17:46, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

bonjour

Messagepar sophrologie2a » Mer 8 Mars 2006 11:21

oui et l on peut rajouter aussi que le patient parle durant la sceance, se qui se fait rarement voir pas du tout lors d une scance de sophrologie " normal "
sophrologie2a
 
Messages: 3
Inscrit le: Mer 8 Mars 2006 11:14
Localisation: ajaccio

Messagepar thumb » Mer 12 Sep 2007 08:41

Bonjour ,

Vos avis m'intéresse :D

Il semble qu'un cursus en sophro analyse soit certifié par la FISAT ;

- quelle valeur peut on légitimement attribuer à cette certification?
- quelles sont les indications pouvant être prise en charge avec une approche "sophro analyse" dans la cadre d'une psychothérapie?

Cordialement.
"il y a davantage de sportifs qui capitulent que de sportifs qui échouent."
thumb
 
Messages: 9
Inscrit le: Lun 26 Fév 2007 17:52
Localisation: toulouse

Messagepar pascal gautier » Sam 15 Sep 2007 15:45

thumb a écrit: - quelle valeur peut on légitimement attribuer à cette certification?

La certification FISAT (Fédération Internationale de Sophrologie Analytique Transdisciplinaire) ne concerne pas la "sophro-analyse" de Claude Imbert mais les propositions de JP Hubert (dissident de la sophrologie caycédienne depuis les années 80).
Il s'agit d'une certification "interne" à ce mouvement, qui permet d'identifier plus surement les sophro-analystes.
La sophrologie y est utilisée comme moyen de relaxation ("relaxation bio-énergique") afin de faciliter l'accès à des évènements douloureux pour mieux les évacuer... Il ne s'agit donc pas de la sophrologie au sens décrit sur le site www.sophrologie-info.com mais bien d'une psychothérapie qui doit rester réservée à des thérapeutes.

thumb a écrit: - quelles sont les indications pouvant être prise en charge avec une approche "sophro analyse" dans la cadre d'une psychothérapie?

Ce sont les mêmes que dans le cadre d'une psychothérapie d'inspiration psychanalytique.

Note : pour moi, la psychanalyse est un moyen de connaissances de soi, très utile pour les thérapeutes et soignants, mais ce n'est pas une psychothérapie (même si il y a des effets thérapeutiques indéniables).
La psychanalyse permet de mieux comprendre et accepter des symptômes psychiques, ce qui peut, après qqes années, supprimer la souffrance qui les accompagne.
Si vous souffrez de troubles anxieux (phobie, troubles obsessionnels compulsif, notamment) la psychanalyse n'est pas le bon choix.

D'autres avis sont défendables
Dernière édition par pascal gautier le Ven 20 Fév 2009 11:42, édité 1 fois au total.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

Messagepar thumb » Dim 16 Sep 2007 13:26

JP Hubert (dissident de la sophrologie caycédienne depuis les années 80).


Oui , part le passé il y en a eu d'autres ( C G JUNG avec S FREUD ), votre réponse m'éclaire et en même temps en appelle une autre , quel est alors à indication égale , l'intérêt de la sophrologie-analytique ( courant JP HUBERT ) par rapport à une psychothérapie d'inspiration analytique.

Bien à vous.
"il y a davantage de sportifs qui capitulent que de sportifs qui échouent."
thumb
 
Messages: 9
Inscrit le: Lun 26 Fév 2007 17:52
Localisation: toulouse

Messagepar pascal gautier » Dim 16 Sep 2007 20:00

Bonsoir,

Les techniques "découvrantes" développées en sophro-thérapie complètent l'approche purement discursive.

La sophro-anamnèse facilite l'émergence d'images passées chargées d'affects qui facilite le travail du thérapeute lors des 1ères séances.

Les sophro-mnésies vont aussi facilitées l'accès à des éléments passées.

Finalement la sophro-analyse "facilite considérablement l'accès à l'imaginaire et active le processus thérapeutique". (B. Etchelecou, 2007, page 18 )
Rappelons la nécessité de réserver ses approches à des thérapeutes compétents.

Pour plus de détails, voir par exemple Bernard Etchelecou, Comprendre et pratiquer la sophrologie, InterEditions, 2007.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

Messagepar thumb » Lun 17 Sep 2007 16:58

Bonjour ,

Merci pour vos commentaires pertinents , en admettant l'hypothèse suivante ; j'envisage de recevoir un cursus de formation en sophro-analyse , afin de devenir sophro-thérapeute, connaissez-vous un organisme de qualité dispensant ce type de formation et lequel . :D
Cordialement
"il y a davantage de sportifs qui capitulent que de sportifs qui échouent."
thumb
 
Messages: 9
Inscrit le: Lun 26 Fév 2007 17:52
Localisation: toulouse


Retour vers sophrologie dérivée, variante ou "pseudo"

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron