demande infos

Histoires drôles, co-voiturage, coups de gueule... et tout ce qui ne correspond à aucune des autres rubriques

demande infos

Messagepar newssophro » Dim 9 Juil 2006 17:15

bonjour pensez vous qu avec des cours en sophro on puisse travailler sur les chakras pour leveil ? et travailler aussi sur les etats de consciences modifier?
peut ton aussi conditionner notre cerveau ?

par exemple pour faire des reves lucides, sortie hors corps(car jy crois j en ai fais merci)
peut ton soigner du moins aider ou appaiser une douleur et d autre soucis,

a bientot
newssophro
 
Messages: 4
Inscrit le: Ven 7 Juil 2006 17:20

Messagepar pascal gautier » Lun 10 Juil 2006 10:47

J'ai l'impression d'un mélange ou d'une confusion :
la sophrologie n'est pas une démarche ésotérique ou pseudo-orientale.
On n'y vise pas un travail sur les chakras (les sophrologues ne sont pas compétents pour celà et il s'agit d'une autre démarche).
On ne propose pas de "sorties de corps", même si l'on invite à un élargissement du champ de conscience, le corps, la corporalité reste toujours présent (d'où l'importance de maîtriser la RD1 avant de poursuivre) ! Ces phénomènes de "sortie de corps" peuvent être perçus dans certaines séances (par ex. en RD2) et être dûs à l'incompétence du sophrologue qui ne respecte pas les protocoles appris ou qui a suivi sa formation dans une école inventant "de faux programmes de formation et [mélangeant] la méthode avec des procédés dangereux du point de vue psychiatrique" (pour citer Caycedo, fondateur de la sophrologie ; c'est nous qui soulignons), par ex. avec un travail sur l'énergie, dans une acception ésotérique, sur les chakras, ou avec des symboles, métaphores... Ces phénomènes peuvent aussi présents à cause d'une structure pathologique (pas toujours identifiée) du participant.

Caycedo a d'abord expérimenté la sophrologie avec les structures pathologiques, dans un cadre psychiatrique : il nous prévient par ex. de ne pas proposer la Relaxation Dynamique du 2eme degré (RD2 - la Vivance de l'Esprit) à des personnes "boderlines" ou psychotiques, ce qui risquerait d'accentuer leur tendance pathologique... au profit de la RD1 (la vivance de la corporalité)


Pour ce qui concerne les états de csce :

en sophrologie caycédienne on se rapproche plus du zazen (là encore je me réfère à Caycedo lors des cours que j'ai suivi près de lui) avec la recherche d'un éveil et non d'un endormissement, mais un éveil ds le sens d'un élargissement du champ de csce, une plus grande présence, d'abord à nos sensations proprioceptives (RD1), puis aux autres sensations (RD2), au monde présent avec un regard renouvelé... Voir le site principal pour un développement que je n'ai pas le tp de faire ici.
On ne travaille donc pas non plus sur les rêves éveillés.

Par contre, la sophrologie est volontiers utilisée dans le traitement contre la douleur et vise à nous permettre d'être plus en harmonie, avoir une meilleure qualité de vie de manière autonome.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France


Retour vers DIVERS...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron