Différents courants de Sophrologie

Choisir un sophrologue, tarifs, aide à l'entraînement aux Relaxations Dynamiques et techniques spécifiques

Différents courants de Sophrologie

Messagepar pascal gautier » Lun 5 Mars 2007 15:43

Différents courants de Sophrologie

La sophrologie ayant été créée par Alfonso Caycedo, il serait normal de qualifier de pléonasme les termes de sophrologie caycédienne ®.
En fait, la réalité est toute autre. Il est tentant de faire un lien entre ce qui s'est passé avec la psychanalyse et le comportement de Freud et ses premiers disciples, la sophrologie et les premiers élèves de Caycedo.

Il y a eu des bouleversements lorsque Caycedo est revenu d'Orient et mis au point les trois premiers degrés de la relaxation dynamique (1968).

Il y a eu des ruptures, par exemple lorsque A. Caycedo a décidé d'ouvrir la sophrologie aux personnes n'appartennat pas au corps médical, ni même paramédical (1977). Des "dissidences" se sont créées, conservant parfois la méthode initiale mais le plus souvent en la personnalisant ou la modifiant. Ces modifications sont parfois pertinentes, parfois moins...

Il y a parfois des exlusions par la Fédération Mondiale, qui peuvent créées des nouvelles dynamiques.

Il y a enfin des personnes qui profitent - il est vrai - de la notorioté croissante de la sophrologie pour récupérer le terme en proposant d'autres méthodes. Ces "dérives" peuvent être intéressantes mais sous une même appelation "sophrologie" existe alors une multitude de propositions, souvent très éloignée de la méthode proposée aujourd'hui par A. Caycedo. Il serait plus juste d'utiliser à chaque fois un nom spécifique. Certains ajoutent un qualificatif.

Certains sophrologues caycédiens actuels (mais pas A. Caycedo lui-même) tentent même d'invalider les premières propositions de Caycedo...

Ainsi, aujourd'hui, pouvons-nous distinguer, entre autres :
inspiré d'échanges avec Bernard SANTERRE

* Une sophrologie proche de l'hypnose, avec des inductions à visée thérapeutique, orientées sur le(s) symptôme(s). Les sophronisations spécifiques y sont privilégiées. Elle correspond à la première sophrologie (environ de 1960 à 1970), avant l'apport oriental et l'accent mis en place envers les Relaxations dynamiques de Caycedo. Une technique exemplaire de cette approche est la sophro-substitution sensorielle qui consiste à induire la transformation d'une sensation (souvent douloureuse) en une autre (par ex. en chaleur).

* Une approche orientée vers la relaxation, qui devient un but en soi. Les participants peuvent être allongés ou au moins assis très confortablement, de la musique douce peut parfois être utilisée. Le sophrologue utilise un discours inductif lors des exercices, souvent proche de l'hypnose traditionnelle (...votre conscience est au bord même du sommeil). Cette approche fait partie de l'histoire de la sophrologie et des inductions de relaxation échappent encore aujourd'hui à A. Caycedo lui-même (...vous relâchez le visage, le cou , les mains...) !

* Une sophrologie orientaliste, où on trouve une forme de Yoga occidentalisé et un discours spécifique avec notamment l'utilisation de mots en sanskrit (prana, chakra, etc.). La méthode clée est la Relaxation Dynamique du 1er degré, notamment dans sa forme originelle (de 1970 à 1990 environ), proche du Yoga dans la forme (non dans le fond).
* Une variante se rapproche davantage du zen avec peu de paroles au profit du silence. L'accent y est mis sur la pleine conscience de chaque instant. Elle se rapproche de la démarche phénoménologique (voir ci-dessous). La méthode clée est la Relaxation Dynamique du 3ème degré (voire du 6ème degré, moins pratiquée), notamment comme elle était proposée par A. Caycedo jusqu'en 1992.

* Une sophrologie d'inspiration phénoménologique, où seule l'expérience individuelle compte. Le sophrologue passe du statut de guide à celui de passeur, dans le sens où il se fait progressivement le plus discret possible. Le discours lors des pratiques (terpnos logos) y est très épuré, descriptif (fonction référentielle du langage) voire absent. Cette approche est souvent présentée comme exemplaire par A. Caycedo. Lors des échanges après l'expérience (Dialogue Post-Sophronique), le sophrologue privilégie l'écoute active, centrée sur la personne (cf. Carl Rogers)sans interprétation, jugement, évaluation, proposition de solutions, ni même soutien. Les expressions négatives sont accueillies comme les positives.

* La sophrologie caycédienne ®, au sens strict. Elle met l'accent sur les douze degrés de la Relaxation dynamique de Caycedo, à visée existentielle. Le symptôme éventuel renvoie à ce que A. Caycedo nomme un "contenu" de la conscience (personnel) et, s'il est entendu, écouté, il n'est pas central. Il s'agit d'abord de dynamiser les structures positives de la personne avec une approche globale ou holistique ("capacités de la conscience" - universelles). La personne existe en dehors de son (ou ses) difficultés ou symptômes. Il n'y a pas d'induction directe vers le symptôme. Le sophrologue y est un guide mais peu d'explications sont données sur les choix des stimulations ou exercices et l'expérience personnelle est privilégiée (voir approche phénoménologique ci-dessus). Lors des échanges après l'expérience (Dialogue Post-Sophronique), le sophrologue privilégie l'orientation (et donc l'induction) vers le positif de l'expérience avec la Sophro-Analyse Vivantielle Caycédienne.

* Une approche comportementaliste, où le sophrologue est surtout un guide, un conseillé, voir un coach ou encore un psychothérapeute cognitivo-comportementaliste. Il va prescrire des entraînements personnels, donner des supports écrits (questionnaires d'auto-évaluation, guide d'entraînement) et audio (cassette ou CD), des "trucs" pour gérer les situations difficiles ou le stress. Les sophronisations spécifiques y seront privilégiées. Un exemple type de cette approche est la technique de sophro-correction serrielle qui est très proche de la technique de désensibilisation systématique des psychothérapeutes comportementalistes.

* Une orientation bio-énergétique (ou relaxation sophro-bio-dynamique), issue de la sophrologie des années 75 et de la bioénergie (Dr.Alexander Lowen), qui a été conceptualisée par le Dr Jean-Pierre Hubert, un dentiste hypnothérapeute et l'un des premiers collaborateurs de A. Caycedo. On y trouve notamment des techniques pour mobiliser l'énergie puis pour tenter de libérer les décharges émotionnelles. Les gestes ou mouvements du premier degré de la Relaxation Dynamique de Caycedo, par exemple, sont repris, expliqués en termes énergétiques, symboliques. Le sophrologue est un thérapeute utilisant une approche plus inductive ciblée sur le(s) symptômes. Lors des échanges après l'expérience (Dialogue Post-Sophronique), le sophrologue peut être amené a donner des interprétations.

En fait, le plus souvent les sophrologues combineront différentes approches, parfois sans s'en rendre compte. Ceci en fonction de leur personnalité, leur(s) formation(s), des participants, demandes, objectifs. L'un des principes fondamentaux de la sophrologie est effectivement l'adaptation en respectant les autres principes énoncés plus haut.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

Selon B. Fouché

Messagepar pascal gautier » Mer 8 Août 2007 18:39

Bonjour,

Benoit FOUCHE de la Société Française de Sophrologie,
parle de quatre courants principaux :

- une sophrologie d'inspiration psychanalytique,
- une sophrologie phénoménologique et existentielle,
- une sophrologie comportementale et cognitive,
- une sophrologie inspirée du yoga et de la bioénergie qui s'exprime dans les pratiques transpersonnelles héritées de Jacques DONNARS.



Il souligne du même coup que c'est la pluralité des méthodes et des démarches qui fait la richesse de la SFS.
Je dirais, la richesse de la sophrologie.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France


Retour vers FAIRE DE LA SOPHROLOGIE, ANNUAIRES et conseils

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron