techniques pour les TCA troubles comportements alimentaires

Choisir un sophrologue, tarifs, aide à l'entraînement aux Relaxations Dynamiques et techniques spécifiques

techniques pour les TCA troubles comportements alimentaires

Messagepar sylvie » Mer 15 Juin 2005 15:37

bonjour!!!

je tiens d'abord à vous féliciter pour ce site admirablement complet!! je déplore juste que je n'ai pas accès aux forum privés!! j'ai pratiqué la sophrologie avec une sophrologue et je commence maintenant à m'y connaitre dans les techniques!!
je souffre depuis 2 ans d'anorexie avec tout ce qui va avec: hypercontrole de tout, perfectionnisme, insomnies et j'en passe mais je vous rassure le probleme est pratqieument réglé vu que j'ai repris tout mon poids, seulement, j'aimerais venir à bout de ce controle permanent, de cette perfection dans mon alimentation et dans ma vie quotidienne, j'aimerais accéder au lacher prise!! je pratqiue assidument la sophro mais çà n'a aucune influence une fois la séance finie, j'ai telmment peur de mal faire , mal manger mal grossir que je controle, je compte, je fais des planifications!! aussi ma question est: sur quoi je pourrais travailler en sophro, quelles tech,niques pourraient m'être utiles?? le SCSérielle peut etre?? en fait, j'ai tellment de points à bosser que je ne sais pas par où commencer!! la confiance?? le lacher prise?? pourriez vous m'aider s'il vous plait?? je pratqiue tous les jours mais je me disperse!!
merci d'avance!!
sylvie
 
Messages: 3
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20

Re: techniques pour les TCA

Messagepar pascal gautier » Lun 20 Juin 2005 19:17

sylvie a écrit:je tiens d'abord à vous féliciter pour ce site admirablement complet!!

Merci :D

sylvie a écrit:je souffre depuis 2 ans d'anorexie avec tout ce qui va avec: hypercontrole de tout, perfectionnisme, insomnies et j'en passe

L'anorexie est une maladie grave et complexe que la sophrologie a elle seule ne peut résoudre, même si elle peut être une aide ou un complément utile à une prise en charge thérapeutique souvent multifocale.

sylvie a écrit:j'aimerais venir à bout de ce controle permanent, de cette perfection dans mon alimentation et dans ma vie quotidienne, j'aimerais accéder au lacher prise!! je pratqiue assidument la sophro mais çà n'a aucune influence une fois la séance finie, j'ai telmment peur de mal faire , mal manger mal grossir que je controle, je compte, je fais des planifications!! aussi ma question est: sur quoi je pourrais travailler en sophro, quelles tech,niques pourraient m'être utiles?? le SCSérielle peut etre?? en fait, j'ai tellment de points à bosser que je ne sais pas par où commencer!! la confiance?? le lacher prise?? pourriez vous m'aider s'il vous plait?? je pratqiue tous les jours mais je me disperse!!
merci d'avance!!

Il m'est difficile de répondre à votre demande.
Vous identifier des troubles de contrôle et perfectionnisme ; en préambule, je rappelle que la relaxation, la sophrologie de rime pas avec performance, même si l'entraînement y est fondamental, le sur-entraînement (+ d'une heure / jour) n'est pas souhaitable.
Je vous propose tout de même qqes pistes :
- Privilégiez ce qui vous fait plaisir (la technique ou méthode que vous aimez)
- Utilisez des extraits de la relaxation dynamique de caycedo du 1er degré, par ex. une stimulation, une pause d'intrégration debout ; une autre stimulation, une pause d'intégration assise ; une concentration sur votre objet neutre pendant 1 à 2 mn ; une pause de totalisation (avec dynamisation des capacités), une phéno-description écrite en mettant l'accent sur les sensations, les ressentis neutres ou positifs.
Effectuez les stimulations avec des gestes lents, le minimum d'effort.
- Pendant la journée, ralentissez régulièrement vos mouvements, votre débit de parole (pas forcément de manière caricaturale :wink: ), profitez des moments d'attentes pour les associer à des relâchement corporels (attente = détente), par ex., du visage, des épaules, des membres supérieurs.
- Effectuez des séances (même très courtes, par ex. une sophronisation simple) avant les moments difficiles (avant un repas ?).
- et encore, faites vous plaisir, ne faites pas à tout prix des séances chaque jour, "limitez vous" à la RDC 1 (complète ou abrégée), méthode clé pour améliorer le schéma corporel, pour le percevoir dans sa réalité objective
- Ne prenez pas mes conseils comme paroles d'Evangiles :wink:
Dernière édition par pascal gautier le Lun 25 Juil 2005 19:12, édité 1 fois au total.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

merci

Messagepar sylvie » Ven 24 Juin 2005 07:37

bonjour!!

je vous remercie de votre réponse mais je crois que ce qui me bloque dans le quotidien c'est une peur presque phobique de redevenir énorme (ce que j'étais avant mon anorexie) et c'est pour çà que j'ai peur de retomber dan l'excès aussi je contrôle ce que je mange comme ce que je fais, pour moi, il n'y a pas de juste milieu!! croyez vous que je pourrais utiliser des technqiues plus spécifiques du futur ou autre?? et surtout il faudrait que j'applique le lacher prise, j'y arrive bien pdt les séances mais après je suis rigide comme un manche à balai!!
je vous remercie encore pour vos conseils, je vais me remettre à la RDC1
sylvie
 
Messages: 3
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20

Re: merci

Messagepar pascal gautier » Ven 24 Juin 2005 10:10

sylvie a écrit:je crois que ce qui me bloque dans le quotidien c'est une peur presque phobique de redevenir énorme (ce que j'étais avant mon anorexie) (...) croyez vous que je pourrais utiliser des technqiues plus spécifiques du futur

Votre peur peut-être est dûe à une projection ds un hypothétique futur qui n'existe pas maintenant, et dans le passé qui n'est plus maintenant : ce qui était n'est plus, ce qui importe c'est le présent, vous ne serez jamais comme "avant".
Entre le moment où vous avez commencer à lire ce message et la fin de ce texte un iota de votre personne aura changer.
Ce que je veux souligner aussi c'est qu'il faut privilégier les techniques et méthodes liées à "l'ici-et-maintenant" : les émotions sont provoquées par des projections incessantes et souvent inconscientes vers le passé et le futur. A partir du moment où vous êtes ds l'instant, les émotions négatives n'ont pas de prise sur votre conscience.
Il est nécessaire de "lire" le présent de manière positive ou neutre avant d'envisager des techniques de projection dans le futur (techniques non nécessaires, soit dit en passant).
Ceci étant dit, "être ds l'instant" est un idéal difficile à maintenir : il est possible de l'expérimenter qqes secondes en RDC1 par ex, avec la répétition et l'entraînement, ces sec. deviennent des min. et nécessitent de moins en moins d'effort (juste une "intentionnalité").
Ainsi, au départ peut-on expérimenter un mieux être au cours de la séance. Puis peut-être un "bien être" dans l'ordinaire (et non "l'extraordinaire" parfois attendu, d'où échec), voire "être simplement". Ces vivances peuvent alors se projeter de + en + ds le quotidien, ds l'existence... mais cela demande du temps, de la patience et persévérance.
sylvie a écrit:il faudrait que j'applique le lacher prise, j'y arrive bien pdt les séances
Bravo ! Même si l'expression "lacher prise" m'interroge qqe peu, il n'est pas si évident "d'y arriver pdt les séances" !

sylvie a écrit:mais après je suis rigide comme un manche à balai!!
Vous n'êtes peut-être pas aussi rigide avant qu'après une séance ?!
Expérimenter progressivement qqes stimulations de la RDC1 les yeux demi-ouverts ; des "lecture du corps" les yeux ouverts lors de situations d'attentes, par ex. (voir msg précédent) ; de + grandes présences aux sensations corporelles lors de mouvements quotidiens (brossage de dents, lever ou coucher), etc.

Au final, si votre peur est trop envahissante, il vous sera bénéfique de coupler vos séances de relaxation dynamique par un accompagnement psychothérapeutique, je pense notamment aux thérapies cognitives qui pourront vous "coacher" vers un devenir positif.
Psychothérapie associée à votre travail corporel (RDC1, notamment) pourra vous "booster" plus sereinement dans l'existence !
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

"Conseils" et Dialogue Post Sophronique

Messagepar pascal gautier » Ven 24 Juin 2005 10:23

Bonjour,

En relisant le msg précédent, je me dis que je devrais sans doute m'abstenir de propositions ou conseils qui peuvent être lus comme Les solutions : je ne détiens pas La vérité (personne ne détiens la vérité d'autrui). Svp, ne prenez ce txt que comme une expression spontanée et restez critique !
Par ailleurs, je précise - si besoin - que lors du "Dialogue Post Sophronique", le sophrologue (et donc moi) s'abstient de ce genre de discours lors de l'expression d'un sophronisant. Le DPS doit avant tout offrir un libre espace d'expression, sans point de vue personnel du sophrologue (cf. Approche Centrée sur la Personne de Carl Rogers).
Tout au + ces éléments pourront être évoqués lors d'une dernière phase du DPS, phase "technique" qui peut terminer la séance.
Le DPS comprend donc plusieurs temps (c'est une nuance que j'ai appris et enseigne à l'Institut de Sophrologie de Rennes), mais là n'est pas le propos :wink:
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 861
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France


Retour vers FAIRE DE LA SOPHROLOGIE, ANNUAIRES et conseils

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron