Estimation approx. de la rémunération d'un sophrologue ?

Comment et où se former...

Estimation approx. de la rémunération d'un sophrologue ?

Messagepar Cool » Sam 26 Mars 2005 13:07

Bonjour,

En formation actuellement, je me demandais quelle peut être la rémunération moyenne d'un sophrologue / relaxologue libéral, en région parisienne (ou ailleurs), une fois payés les charges, les frais et autres cotisations ... ?

Combien de temps pour "amorcer la pompe" et commencer à avoir une activité auto-financée ?

Je me doute qu'il est difficile de donner des chiffres précis, que ca dépend d'un tas de facteurs, toutefois on doit pouvoir fournir une estimation approximative, une fourchette pour se faire une petite idée des ordres de grandeur ?

Les différents syndicats ont-ils réalisés des études accessibles sur ces sujets ?
Cool
 
Messages: 9
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Saint Mandé, 94

quelle rémunération ?

Messagepar Sophie la malice » Sam 26 Mars 2005 19:29

bonsoir Cool,

déjà, tu comptes 30 % de ce que tu gagnes, le reste allant en charges diverses et variées dont la tva et tes charges perso.

après cela dépend de ton activité, nbre d'heures par semaine, séances en individuel ou en collectif, travail avec des particuliers ou bien en entreprise etc...
et si tu possèdes déjà un bon réseau de relation pour amorcer la pompe, si tu vas démarcher, etc...
pour ma aprt, je m'installe et je souahites rapidement atteinder un niveau de vie correct, pour être sereine et continuer de me faire plaisir en me formant.
amimtiés normandes, sophie la malice
Sophie la malice
 

Messagepar Cool » Mer 30 Mars 2005 22:53

Peut etre Mr Gautier pourrait nous communiquer quelques données chiffrées ou des syndicats ?

Compte-tenu que la sophrologie n'est pas encore connue ou reconnue de tous, lors que l'on est "que" sophrologue, peut-on envisager de devenir sophrologue et d'en vivre correctement, ou doit on s'attendre à des débuts sont difficiles, de façon générale ?
Cool
 
Messages: 9
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Saint Mandé, 94

Quel salaire en libéral ?

Messagepar pascal gautier » Jeu 31 Mars 2005 20:50

Bonjour,

Cette une question légitime pour laquelle j'ai peu de chose à ajouter que vous ne connaissiez déjà.

Qqes remarques préléminaires :
- Le sophrologue est un nouveau métier pour lequel le statut le plus fréquent est celui d'indépendant, autrement dit, il est extrêmement rare d'êre salarié en tant que sophrologue (ou alors en cumul d'autres fonctions, ex : infirmière-sophrologue). S'il peut démarrer par le portage salarial, le sophrologue est donc effectivement le plus souvent installé en libéral (je parle du professionnel).

- Qui dit libéral, dit aussi d'autres réalités :
Une personne qui souhaite devenir indépendante (sophrologue ou autre) en commençant à 9h, en terminant à 17h, sans travailler le samedi et en bénéficiant des vacances scolaires devrait "revoir sa copie"... au moins le temps (qqes années) d'être "renommée".
Les clients du sophrologues travaillent souvent et sont donc davantage disponibles... le soir après 17h, le jour de repos hebdo. (le samedi, le lundi ou le mercredi) ou de RTT (souvent le vendredi), parfois entre midi et 14h ou pendant les vacances scolaires. Il s'agit du cas du sophrologue en clientèle privé (groupe ou individuel) par opposition à la "clientèle entreprise" (plus rémunératrice mais moins évidente à "introduire", surtout sans agrément formation continue).
Le côté visible de l'iceberg est celui que voit le(s) client(s) : un métier sympa. de contacts humains, valorisant et valorisé... Il ne faut pas oublier que de nombreux sophrologues échouent pcq'ils n'ont pas les autres compétences (gestion, budget, communication orales et écrites de bon niveau, rigueur, prise de risque calculée, etc.) qui les empêchent de se développer, de se faire connaître : il ne suffit de bien savoir faire de la sophrologie (ce qui n'est pas acquis d'entrée :wink: ).

- La rémunération :
Pour savoir combien gagne un sophrologue, il faut savoir combien d'argent entre (1), combien sort (2) !
(1) une séance en groupe d'1 h est facturée entre 8 et 15 € / personne sur un cycle engagé de 10 séances ; une séance individuelle d'1/2 h ou 3/4 h est facturée de 3 à 6 fois ce prix (30 à 70 €) ;
une séance en entreprise peut être entre 600 et 1500 € / jour (+ prise en charge des frais déplacement, hébergement, restauration)...
(2) en gros, compter un peu moins de la moitié en diverses charges (fiscales, logement, tél, papeterie, assurances, véhicule...)

La difficulté est d'estimer le nb de clients : là, à chacun de faire son étude de marché !

Si vous souhaitez devenir sophrologue POUR gagner de l'argent en faisant qqe chose de cool : changer de projet !

Si vous souhaitez devenir sophrologue parceque vous êtes hyper motivé et que votre priorité n'est pas matérielle (même si elle est nécessaire) : bienvenue (et alors peut-être qu'en plus vous gagnerez confortablement votre vie !), il s'agit d'un métier très enrichissant mais pas forcément lucratif :wink:

Au bout d'une douzaine de mois, le sophrologue devra avoir une comptabilité équilibrée (ni pertes, ni gains). Il faut souvent attendre 2 ou 3 ans (construction d'une clientèle...) pour gagner de l'argent.

Enfin, il est possible d'animer des séances de sophrologie en complément d'une autre activité...

Note importante : les différents chiffres cités sont à vérifier en fonction du secteur (géographique, socioculturel, économique) de chacun. Ils ne sont donnés qu'à titre indicatif
Dernière édition par pascal gautier le Sam 22 Oct 2005 12:05, édité 2 fois au total.
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 862
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France

Messagepar Cool » Dim 3 Avr 2005 10:40

Je vous remercie de vos informations et précisions.
Cool
 
Messages: 9
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Saint Mandé, 94

Messagepar yin » Jeu 5 Jan 2006 14:27

bonjour Pascal,

J ai une question a vous poser. Vous dites que l'on peut animer des séances de sphrologie en complément d'une autre activité, mais doit-on être obligatoirement indépendant pour le faire?

merci pour votre réponse
yin
 
Messages: 2
Inscrit le: Mer 4 Jan 2006 19:43
Localisation: PARIS

Messagepar pascal gautier » Sam 7 Jan 2006 20:20

Bonjour

Il n'est pas nécessaire d'être indépendant (libéral) pour proposer des séances de sophrologie en complément d'une autre activité (ou non).

Le cas le plus courant est de le faire alors comme intervenant bénévole d'une association ; il est possible, dans ce cas, d'avoir des remboursements de frais de déplacement, de formation... toujours contre justificatifs (factures, décompte précis des km/ activité) et seulement si cela entre dans le cadre des activités de l'association. Suivre une formation en informatique - par ex. - sera sans doute difficile à justifier si les status de l'asso. précise que celle ci vise à proposer des séances de sophrologie.
Il est également possible d'être salarié de l'association, ce qui vous exclu du Bureau de l'asso : le Président, secrétaire et/ ou trésorier ne pouvant pas être rémunéré.
D'autres options sont possibles : salarié d'une entreprise privée ou publique ; portage salarial ; voire déclaration (impôts sur revenu) / BNC - Bénéfices Non Commerciaux (plafonnés).

Au final, il est nécessaire de respecter la législation en vigueur dans votre pays (les ex. donnés concerne la France) et de vous faire conseiller des experts de ce domaine (ce n'est pas mon cas, même si j'ai qqes notions : merci d'infirmer ou confirmer mes propos).

Avec mes meilleurs voeux pour votre projet
:P
Sophrologiquement votre,
Pascal Gautier, l'administrateur
forum@sophrologue.pro
Avatar de l’utilisateur
pascal gautier
Site Admin
 
Messages: 862
Inscrit le: Sam 26 Nov 2005 12:20
Localisation: Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 35, France


Retour vers DEVENIR SOPHROLOGUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)